Montée en débit : l’Orne connectée !


Sous l’impulsion du conseil départemental de l’Orne, la montée en débit de l’Internet se diffuse dans l’ensemble de ce département rural.

La montée en débit s’inscrit dans le Plan numérique ornais adopté en 2013 par le conseil départemental de l’Orne. Quelle est son ambition ?

Alain Lambert : L’engagement du département de l’Orne, soutenu par l’État, la région et les communautés de communes, se veut complémentaire des autres actions publiques et privées. Nos cibles prioritaires : l’économie et les entreprises, les services et les particuliers. Études, travail, loisirs, gestion du quotidien, simplification des démarches administratives : le numérique est présent partout dans nos vies, quels que soient notre situation, notre âge. Aujourd’hui, lorsqu’une famille choisit de s’installer dans une commune, qui plus est rurale, elle ne se préoccupe plus seulement de la proximité d’une école, de commerces, de services publics de base et d’axes routiers, elle souhaite, aussi, un débit internet puissant et de qualité. Prévue pour 2018, la fin de la montée en débit a été avancée à 2017.

Pourquoi cette accélération ?

A. L. : En votant 2 millions d’euros de crédits supplémentaires en juillet 2015, le Conseil départemental de l’Orne a décidé de booster la mise en œuvre de son Plan numérique ornais (PNO) qui s’est achevé un an plus tôt que prévu initialement. Fin 2017, 109 répartiteurs téléphoniques ont été fibrés, permettant à plus de 16 000 foyers d’accéder au Haut, voire au très haut débit. Coût de l’opération : 20 millions d’euros! Où que nous vivions, nous devons être reliés au monde entier ; pas un seul Ornais ne doit être laissé au bord de l’autoroute de la communication ! C’est bien pour cela que le Plan numérique ornais, initié par notre conseil départemental, est audacieux et pragmatique. Nous en avons fait notre priorité et Orange s’est vu attribuer la réalisation des études et des travaux.

Qu’est-ce qui a motivé le choix du conseil départemental ?

A. L. : Dans le cadre d’un appel d’offres ouvert européen, l’offre d’Orange s’était révélée la plus avantageuse économiquement. L’opération a pu être lancée dans des conditions favorables et dans les délais initialement arrêtés.

Dans la même rubrique​

Orange lance Gironde Haut Méga Orange remporte le réseau d’initiative public pour le déploiement du FTTH en Gironde et signe la délégation de service public pour la mise […]

Le RIP Bourgogne-Franche-Comté gagné Les départements de Bourgogne et Franche-Comté choisissent Orange pour exploiter et commercialiser les réseaux fibres avec un objectif de raccordements pour 388 000 logements d’ici […]

#Orange
Cyril Luneau @cyrilluneau

Très cher Etienne @l_angevin , bravo pour cette réélection au sein de cette fédération dynamique et pleine d’avenir. https://t.co/OF5xfc6J5G

Cyril Luneau @cyrilluneau

« Il est clair que le digital est un facteur d’inclusion » @srichard 💬https?src=hash">#inclusionnumerique">https://t.co/SLPOOJgQ1H #inclusionnumerique #TransfoNum https://t.co/suV3x3VNAC